Au clair de la rue

Jojo (left) remained marked by the years he spent living in the streets and his numerous hospitalizations. He stays aside as other members of the choir « Au clair de la rue » smoke before performing during the « Solidarity Award » organized by the magazine « Selection Reader’s Digest ». This choir is made up of several homeless people and persons who have lived in the street. Created in Nantes, France, in 2007, its main goal was to pay tribute to the people who have died in the street and to recreate social ties for marginalized people. Le Pallet, France – January 30, 2016.

Jojo, à gauche, est resté marqués par ses années passées à la rue et ses multiples séjours à l’hôpital. Il reste en retrait alors que des membres de la chorale fument une cigarette avant de se produire au cours du « Prix de la solidarité » organisé par le magazine Sélection Reader’s Digest. « Au clair de la rue », chorale composée de nombreuses personnes SDF ou ayant vécu dans la rue, a été fondée en 2007 à Nantes, principalement pour rendre hommage aux morts de la rue et tenter de recréer du lien social pour des personnes isolées. Le Pallet, France – 30 janvier 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *